Énergie. Le Super U des Achards couvre son parking de panneaux solaires

June 12, 2018

Olivier Bretaudeau, le directeur du centre commercial Super U des Achards, investit dans cet équipement qui apportera du confort à la clientèle et fournira de l’énergie.

Nacelles et pelleteuses s’affairent encore autour du supermarché Super U des Achards. Les travaux, commencés à la mi-mai, interrogent les clients. « Ce sera un parking couvert, abritant 200 places, et recouvert de panneaux photovoltaïques. À proximité, on aura une douzaine de places dédiées aux camions », annonce Olivier Bretaudeau, le directeur du centre commercial.

Tout devrait aller très vite. L’ouverture des deux parkings est calée pour le tout début juillet, avant l’arrivée des estivants. La phase d’installation de la couverture débute en ce moment.

Une autonomie de 3,5 mois

« Nous voulions joindre le confort de notre clientèle avec l’utile, car les panneaux solaires vont fournir l’électricité de tout le magasin », indique le directeur. Ce sont les pentes de la couverture orientées plein sud, les ombrières, qui assureront les deux fonctions : l’ombre bien sûr et la production d’électricité. 4 000 m² sont annoncés.

« C’est une première en Vendée pour un centre commercial », souligne Olivier Bretaudeau le directeur qui souhaite rester discret quant au coût de cet équipement. Le solaire devrait garantir l’équivalent d’environ 3,5 mois d’autonomie au Super U, « 486 Kwatt heure par an, c’est l’équivalent de la consommation moyenne annuelle de 51 foyers ». Le raccordement au magasin et son alimentation ne sont envisagés qu’à l’automne prochain.

Un parking dédié aux camions

L’autre pente, orientée nord, recouverte de polycarbonate, demeurera transparente. Sous cet ensemble, 200 places de stationnement seront abritées des intempéries, 130 demeureront à l’extérieur.

Des portiques seront installés aux entrées afin de contraindre les camions et véhicules de haut gabarit à utiliser une autre aire de stationnement qui leur sera dédiée. En travaux, c’est face au silo de la Cavac, que l’endroit pourra accueillir cinq semi-remorques et six camions de plus petite taille. « Ainsi, nous éviterons les manœuvres dangereuses de ces véhicules qui parfois stationnaient devant le centre commercial. »

Retrouver cet article sur Ouest-France.fr

 

 

Please reload

A VOIR AUSSI

AMÉNAGEMENT EXTÉRIEUR Dossier SOLUTION PointsdeVente

07/07/2017

1/1
Please reload

Articles récents
Please reload

Archive